Le kata au karaté

Les katas sont des outils ou techniques de transmission d’expériences de combat codifiés à travers le temps. Leurs auteurs sont généralement inconnus car remontant à plusieurs centaines d’années. Le terme est une forme nominalisée de Odai No Kata qui établit la hiérarchie des combattants.

Ces katas renferment des mouvements et des positions différentes qui, regroupés harmonieusement selon un temps bien défini, donnent le résultat escompté. Dans la suite de cet article, découvrons l’essentiel sur les katas du karaté.

Les katas de base

Les katas de base

Les katas de base permettent d’assimiler les notions de base du karaté, les positions et les attaques. Ce sont des techniques isolées qui se retrouvent toutes dans les autres katas.

L’idée est d’avoir l’assise nécessaire pour maîtriser les gestes de base, d’avoir la stabilité et la vitesse d’exécution nécessaire à la discipline. Les katas de base sont constitués de l’ensemble de la série des heian à savoir le heian shodan, le heian nidan, le heian sandan, le heian yodan et le heian godan.

Les katas avancés

Les katas avancés reprennent l’essentiel des katas de base pour les affiner et les développer.

Ainsi, ils renforcent les katas de base en augmentant la force des appuis, du kime et en augmentant leur puissance. Il s’agit des katas bassai, kanku et tekki. Les katas tekki sont le tekki shodan, le tekki nidan et le tekki sandan. Les katas kanku sont le kanku dai et le kanku shô. Les katas bassai sont le bassai dai et le bassai shô.

les katas avancés

Les katas supérieurs

Les katas supérieurs

Les kata supérieurs sont pour ceux qui ont maîtrisé toutes les règles de base et les katas avancés. Ils ont acquis tous les réflexes pour aller au niveau supérieur. Les katas supérieurs sont l’empi, le jii in, le hangetsu, le gankaku, le jion, le jitte, le jin, le nijûshihô, le sochin, le unsu, le chinte, le gojûshiho chô, le meykio et le wankan.

Les principaux katas

Heian Shodan

Ce kata renvoie à la paix et à la tranquillité. C’est le premier kata que l’on apprend à un karateka pour assimiler des mouvements de base tels que le gedan-barai, le oi-zuki et le shuto-uke.

Hei an signifie la paix et la tranquillité alors que sho dan signifie niveau initial. C’est le premier kata de la famille heian qui constitue les katas de base. Il est composé de 21 mouvements.

Heian shodan

Heian nidan

Heian Nidan

Comme kata de base, heain nidan renvoie également à la paix et à la tranquillité. On y aborde les premiers mouvements et techniques de jambe tels que le yoko-geri et le mae-géri.

Le terme ni dan signifie deuxième niveau et donc représente le deuxième niveau de la famille des katas de base (heian). Il est composé de 26 mouvements dont les principaux sont le age-uke, le ushi-uke, le gedan-barai et le gyaku-zuki.

Heian Sandan

Troisième kata de la famille de base, le heian sandan est composé de 21 mouvements. Il est basé sur la position kiba-dachi. Les mouvements principaux sont le ushi-uke, le morote-uke, l’empi-uke ainsi que plusieurs attaques. C’est un kata important qui donne les bases du combat rapproché et donne les clés des dégagements.

Heian sandan

heian yodan

Heian Yodan

Quatrième technique du heian, le yodan est un kata qui regroupe beaucoup de mouvements de jambes et est donc caractérisé par un grand dynamisme et une grande vigueur. Il contient des doubles blocages tels que le morote-uke et le kakiwake-uke. Il contient 25 mouvements et s’effectue à un rythme saccadé avec des temps rapides et des temps lents.

Heian Godan

Cinquième et dernier niveau des katas de base, le heian godan est composé de 22 mouvements qui permettent d’aborder de nouvelles techniques et de nouvelles positions. Il s’effectue à un rythme alternant des temps lents et des temps rapides. Comme les 4 premiers katas de la famille heian, il renvoie à la paix tranquille.

Heian godan

karatéka

Conclusion

Se pratiquant seul ou en groupe, les katas permettent de travailler votre technique de combat et s’utilisent également dans les arts dramatiques. Sans eux, il n’y a pas d’art martial. Les katas de base décrits ci-dessus vous permettent de vous imprégner dans le karaté et d’avoir les bases pour explorer toutes les techniques de combat et la discipline qu’elles requièrent.