Quelle préparation physique pour la pratique du bushcraft ?

Sortir de sa zone de confort et se reconnecter avec dame nature sont une expérience toujours tentante surtout lorsque l’aventure est effectuée entre amis, en groupe et qu’elle assure une compétition alléchante. Il est cependant primordial de noter que les conditions dans lesquelles se dérouleront nos activités extérieures dépasseront nos habitudes quotidiennes.

Si dans le cadre de la survie , une préparation adéquate aussi bien physique du corps que mentale s’avère primordiale. L’émission de téléréalité et d’aventure réalisée par des sportifs de haut niveau et diffusée en France sur la chaîne de télévision TF1 a suscité chez les jeunes une motivation à expérimenter le bushcraft. En quoi cette activité est-elle bénéfique ? Comporte-t-elle des dangers ?

Si vous ne connaissez pas encore à quoi consiste le bushcraft, venez explorer le sujet dans cet article ! Et si vous êtes enthousiaste à l’expérimenter, puisez les bons conseils pour une bonne préparation physique et pour profiter au maximum de l’aventure !

Bushcraft

Qu’est-ce que le bushcraft ?

C’était au 19e siècle que le terme Bushcraft a été entendu pour la première fois en Australie et en Afrique du Sud. Il est formé par deux mots anglais qui sont « Bush » signifiant buissons ou brousse, et du mot « craft » qui veut dire artisanat. Vous l’aurez compris, il s’agirait de faire de l’artisanat, des activités artisanales dans la brousse ou dans la nature sauvage.

Le bushcraft désigne alors une activité outdoor utilisant toutes les compétences, les savoir-faire et les techniques primitives ou ancestrales ou low-technologies permettant de vivre dans la nature sauvage. L’objectif du bushcraft est de se ressourcer, de vivre dans la nature en essayant de produire le minimum d’impact sur la nature et en se servant du minimum d’équipements.

Pour vivre dans la nature, un minimum de compétences est requis pour assurer les besoins physiologiques de l’organisme. Il s’agira de :

  • Connaître la technique de faire du feu pour cuire ses aliments et pour se réchauffer.
  • Trouver de l’eau ou la transformer en eau potable.
  • Se construire un abri pour se protéger des aléas de la saison et des prédateurs en brousse.
  • Se chercher de la nourriture par la cueillette, la chasse ou la pêche.
  • Connaître les plantes toxiques représentant un réel danger pour la santé.
  • Avoir une connaissance de bases sur les premiers soins ou soins de secours en cas de morsures, de blessures ou autres accidents imprévisibles.
  • Savoir se construire des moyens de déplacement comme les canaux ou les pirogues.
  • Connaître les techniques pour réaliser des nœuds avec la corde, pour créer des objets en utilisant des matériaux naturels, connaître la faune et la flore, etc.

Quelle condition physique est requise pour un bushcraft et comment s’y préparer ?

Pendant la durée d’un bushcraft, vous aurez à parcourir des kilomètres pendant des heures, à transporter un poids sur votre dos même s’il s’agit des matériels de survie dont vous aurez besoin pendant votre bivouac. Votre corps devra endurer la faim, la soif, le manque de sommeil, la fatigue à certains moments. L’activité du bushcraft demande un effort physique assez éprouvant surtout si l’aventure est longue en intensité. De ce fait, une bonne forme physique est nécessaire avant de se lancer dans l’aventure et de survivre dans des conditions difficiles.

Pour que les muscles puissent s’habituer à travailler, il est conseillé de s’entraîner et de faire des exercices physiques au moins 1 mois ou 2 mois avant le bushcraft. Plus vous vous entraînerez, plus vous deviendrez résistant. Vos muscles seront bien vascularisés et apporteront le taux d’oxygène nécessaire au maintien et à l’entretien des cellules. Lors des randonnées et des marches, les muscles qui travaillent sont surtout la ceinture abdominale, les jambes et les muscles cardiovasculaires. Pour une préparation efficace, il est donc nécessaire de cibler en particulier ces muscles et de les renforcer en faisant des exercices comme le squat, le gainage et autres. La séance d’entraînement doit être répétée au moins trois fois par semaine pour que l’efficacité puisse se faire sentir.

Certains aventuriers de koh-Lanta ont même avoué dépenser 5 heures d’entraînement par jour. Afin de se préparer pour un bushcraft en saison hivernale, commencez à se prendre une douche froide 1 à 2 mois avant l’hiver. Le transfert du froid de la peau vers l’intérieur permet de rétracter les capillaires et les vaisseaux sanguins. Ce qui fait monter la pression artérielle et permet d’irriguer et d’oxygéner l’organisme tout entier. L’une des avantages est que le froid raffermit la peau.

Pour se préparer à un bushcraft, il ne faut pas négliger la nutrition qui va de pair avec l’entraînement. Lors d’un bushcraft, le corps dépense beaucoup d’énergie. La nutrition doit être modifiée. Vous pouvez essayer de tester les produits qui nous conviennent au moins une semaine avant le bushcraft pour éviter les soucis. Essayez d’habituer votre appareil digestif avec des aliments riches en fibres ! Cela pourrait vous donner un indice sur ce qui pourrait l’irriter.

Mangez surtout des glucides complexes qu’on retrouve en abondance dans les féculents, dans les légumes secs, les fèves, les haricots, les pois chiches. Ils sont une source importante de glycogène qui est une forme de glucose en stock dans le foie et dans les muscles. Mangez du riz, des céréales et des acides gras saturés trouvés dans les oléagineux, les noix, les amandes pour faire le plein d’énergie. Vérifiez aussi vos allergies alimentaires.

Quelle condition physique est requise pour un bushcraft et comment s'y préparer ?

Se faire aider par un coach sportif

Se faire aider par un coach sportif

Un coach sportif est un entraîneur personnel qui possède les connaissances, les compétences et les techniques nécessaires pour vous aider à atteindre votre objectif. Il est le véritable allié pour votre santé et votre bien-être. Avant de vous proposer un encadrement personnalisé, il va évaluer votre condition physique en tenant compte des différents paramètres tels que votre âge, votre poids, votre résistance, votre endurance et vos antécédents médicaux. Il pourra ensuite vous encadrer sur un programme efficace adapté à votre situation.

Le coach sportif vous donne aussi des conseils sur la nutrition correspondante à votre programme d’entraînement, sur l’hygiène et sur le sommeil. Il vous apporte la motivation, vous apprend les bons gestes pour réussir et vous aide à produire des excellents résultats selon vos souhaits et malgré vos contraintes.

Pour conclure, le bushcraft donne une occasion énorme de pouvoir se former, se tester pour connaître ses limites. C’est une activité qui aide à vous épanouir physiquement, intellectuellement et aussi mentalement. A la base, il faut être passionné de sport. L’anticipation du futur aide à avoir un esprit en alerte, éveillé et prêt à affronter l’avenir. L’endurance physique et la persévérance vous motivent à progresser, à vous dépasser et à devenir plus fort et plus résistant.

Select the fields to be shown. Others will be hidden. Drag and drop to rearrange the order.
  • Image
  • SKU
  • Classement
  • Prix
  • Disponibilité
  • Ajouter au panier
  • Poids
  • Dimensions
  • Attributs
  • Attributs personnalisés
  • Champs personnalisés
Cliquez à l'extérieur pour fermer
Comparer