Le Sambo, l’art martial ultime des Russes

Comme vous le savez, dans chaque pays il y a souvent un art martial national. Prenez par exemple le Krav Maga en Israël, ou encore le Kung Fu pour la Chine. Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à un art martial très peu connu, mais qui tout de même a une place importante parmi les arts-martiaux, nous allons nous intéresser au Sambo ou l’art martial-ultime Russe. Une discipline idéale pour se défendre, mais aussi pour vous aider à évacuer votre stress. En tout, un art-martial pour vous permettre de vous défouler. Alors poursuivez votre lecture pour tout savoir de cet art-martial Russe.

L'armée Russe

L’utilisation du Sambo dans l’armée

Avant d’entrée dans le vif du sujet, parlons un peu histoire. Le Sambo est né durant la guerre ou plus précisément, durant la première guerre, lorsqu’un russe prénommé Viktor Spiridonov s’inspira de son expérience dans les tranchées pour créer un art martial nommé « Samoz » pour se défendre.

Quant à la signification du mot Sambo, il vient de l’abréviation de Samozachtchita qui veut dire « autodéfense » en Russe. Vous le voyez bien, à la base le Sambo était un art martial conçu pour se défendre surtout pour les militaires. C’est pourquoi nous allons parler de l’utilisation de Sambo dans l’armée.

En effet, dans les forces de l’ordre, les techniques utilisées par le Sambo sont plus orientées vers les coups qui peuvent mettre KO l’adversaire. Aussi, la soumission avec les différentes prises. Cela en intégrant les méthodes et les techniques d’auto-défense. Par ailleurs, dans l’armée, les techniques de Sambo sont plus brutales puisque les techniques de Sambo qu’utilise l’armée sont parfois pour des missions suicides, c’est-à-dire des missions difficiles à faire et où le divertissement n’est pas priorisé.

De ce fait, dans l’armée et les forces de l’ordre, le Sambo est plus un art-martial pour se défendre qu’une discipline qui sert à se défouler ou à évacuer le stress. Il est possible pour vous de faire cette pratique pour d’autres causes, mais pour cela, optez pour la pratique dans un club.

En quoi consiste le Sambo (lutte, grappling, percussions et autodéfense)

Pour tout vous dire, le Sambo étant un art-martial russe conçu pour l’armée et les forces de l’ordre, il est donc une pratique complète. En d’autres termes, avec la pratique de l’art-martial Sambo Russe, vous saurez combattre, vous défendre lors d’une agression ou d’une attaque.

En effet, le Sambo est un art-martial conçu pour la défense personnelle. Pour pratiquer la discipline, vous devez avoir de la volonté, de l’endurance, mais surtout de la ténacité. Le Sambo consiste de ce fait à faire des entrainements avec différentes techniques mélangées comme le judo japonais, la boxe française, la lutte gréco-romaine, la savate, le jiujitsu, le trânta, le gulesh, le tchidaoba, le shuai jiao de Chine et encore beaucoup d’autres arts-martiaux de différent pays. Lors de l’entrainement du Sambo, vous apprenez à vous défendre.

En effet, comme le Sambo est une discipline plus orienté vers le Self défense, on vous apprend donc à vous défendre face à différentes situations qui se présentent.

Lutte

Compétition de lutte

Les compétitions

La compétition de Sambo est ludique, très simple à comprendre innovante et n’exige pas trop de chose sur le plan technique. En effets, dans les compétitions vous pouvez voir des lutteurs, des amateurs et des samboïstes. Voici alors, ce que vous devez savoir pour les compétitions de Sambo :

  • La composition : Une équipe est composée de 3 personnes au minimum et il doit y avoir une femme au moins, et vous pouvez aussi choisir d’intégré un arbitre dans votre équipe. Puis, on nomme le capitaine de l’équipe avec des remplaçants.
  • La catégorie de poids : En effet, les hommes doivent peser entre « -70 kg et +80 kg » et les femmes, entre « -60 kg et +60 kg ». Et le surclassement de poids est possible, seulement pour les hommes.
  • La pesée : Dans cette partie, les participants à la compétition de Sambo doivent tous être pesés. Cependant, pour les femmes ou hommes qui ont participés à un championnat individuel, ils peuvent conserver s’ils veulent leur catégorie de poids.
  • Le capitaine : Il a pour responsabilité de participer à un tirage au sort avant les 5 minutes avant les compétitions pour pouvoir par la suite choisir la tenue de la catégorie de poids. Avant d’entamer et à la fin du combat, tout combattant doit saluer les juges, l’adversaire et l’arbitre. Pour se faire, vous restez debout avec les pieds joints tout en inclinant votre buste vers l’avant. Puis, lors du combat, seuls l’arbitre et les deux adversaires sont autorisés à monter sur l’aire de combat. Et autour, vous trouverez les soigneurs et les coachs. Une fois la compétition entamée, les deux combattants doivent obéir aux commandements de l’arbitre. C’est la condition sine qua non pour poursuivre le combat. Et si vous désobéissez, vous pouvez encourir une responsabilité juridique.

Conclusion

En guise de conclusion de ce petit guide sur le Sambo, nous pouvons dire que ce style d’art martial est complet qui regroupe des techniques de judo, de lutte et d’auto-défense. Par ailleurs, ceux qui sont intéressés par les techniques d’auto-défense peuvent se mettre au Sambo car, à la base c’est un art martial créé pour se défendre contre des agresseurs et complétera bien les bases de self-défense pour ceux qui ont commencé par un art-martial type « self-défense ».

Aussi, le Sambo peut être pratiqué par toutes personnes et de tous âges, vous pouvez le faire et vos enfants peuvent le faire et comme dans le judo, le sambo a aussi des principes et des valeurs qui éduqueront vos enfants.

Lutte

Select the fields to be shown. Others will be hidden. Drag and drop to rearrange the order.
  • Image
  • SKU
  • Classement
  • Prix
  • Disponibilité
  • Ajouter au panier
  • Poids
  • Dimensions
  • Attributs
  • Attributs personnalisés
  • Champs personnalisés
Cliquez à l'extérieur pour fermer
Comparer