Boxe : enchainements pieds et poings gagnants

Connaissez-vous le terme combo ? C’est un terme qui désigne un enchaînement de coup. Alors, aujourd’hui, nous allons nous intéresser aux combos dans la boxe ou plus particulièrement aux enchaînements de boxe. Ces enchaînements sont pour la plupart faits pour toucher votre adversaire, mais ils peuvent aussi le déstabiliser ou le perturber au cours d’un combat de boxe.

Vous vous dites peut-être que c’est efficace, mais des enchaînements de mouvement en boxe il y en a des tonnes. Oui, cela est vrai mais, connaître par cœur tous les enchaînements dans la boxe ne servira à rien, il vous suffit seulement de connaître le combo gagnant, l’enchaînement qui fera la différence entre gagner ou perdre un combat. Avec quelques techniques et enchaînements, il vous suffira de les perfectionner pour toujours avoir la combinaison gagnante.

Enchainement avec le poing avant en premier

Enchainement avec le poing avant en premier

Nous allons commencer par les poings qui sont les principaux atouts du boxeur. Pour apprendre les enchaînements, vous devez tout d’abord être calme et les faire au ralentit ; et toujours avoir en tête la perfection. C’est à dire que lorsque vous travaillez sur un enchaînement en particulier, vous devez toujours rechercher la perfection dans le geste et le mouvement.

En boxe, vous ne devez garder en tête que quelques mots : précision, appuie, souplesse du geste. Lorsque vous avez enfin atteint un certain degré de perfection lors de l’entrainement pour un enchaînement, vous pouvez augmenter la vitesse.

  • Commençons par un enchaînement basique en boxe, il s’agit du : Direct bras avant-bras arrière. C’est un enchaînement classique qui a fait ses preuves en boxe. Vous pouvez faire cet enchaînement en visant le visage ou bien le corps. Pour se faire, le premier coup doit être rapide ; ici il s’agit du direct bras avant.

    Ensuite, vous devez enchaîner directement avec un deuxième coup moins rapide que la précédente, mais néanmoins puissant. Afin de mieux surprendre votre adversaire, vous devez préparer la technique avec un enchaînement de direct bras avant au visage. Lorsque vous voyez que votre adversaire commence à soupçonner un coup de « jab », envoyez directement le gauche-droite.

  • Le champion dont on parle ici est bien évidement Mike Tyson, l’enchaînement est : crochet au corps – uppercut (même bras) au visage. C’est un des enchaînements qui a fait la renommée de ce grand boxeur. Vous devez utiliser cet enchaînement lorsque vous êtes collé avec votre adversaire (il faut attendre le bon moment).

    Généralement, lorsque ce moment un peu déstabilisant arrive, vous devez immédiatement réaliser un crochet au corps en utilisant le bras avant ou arrière et vous suivez directement avec un uppercut direct au visage avec le même bras. Pour finir cet enchaînement, vous sortez de l’axe de votre adversaire.

  • Le « jab » est une succession de coup de poings, mais pas n’importe quel enchaînement ; c’est un art qu’il faut maîtriser. L’enchaînement de jab à maîtriser est : double jab (bras avant) – puissant direct (bras arrière). Ici, la technique est simple à comprendre ; vous devez déstabiliser et jauger en même temps la distance qui vous sépare de votre adversaire avec un doublé de jab rapide et ensuite enchaîner directement avec un coup de poing puissant au visage.

    Attention : vous ne devez pas faire cet enchaînement dès le départ d’un combat, vous devez attendre le bon moment. Si le moment ne se présente pas encore, enchaînez les doublés de jab et quand le moment propice arrive, exécutez l’enchaînement.

Enchainement avec jambe avant en premier

En boxe, il est primordial de changer ou de mélanger les techniques et les enchaînements ; vous ne devez pas toujours utiliser les mêmes. Aussi, vous devez savoir la différence entre des enchaînements qui perturbent et des enchaînements qui touchent. Dans la précédente technique où vous devez utiliser le doublé de jab, les jab ne sont là que pour perturber, mais en revanche le direct qui suit est là pour faire des dégâts. Mais il faut aussi savoir utiliser ses jambes, alors, voici quelques enchainements :

  • L’enchaînement avec le low-kick est : direct (bras avant) – low-kick (jambe arrière). Ici, vous laissez votre adversaire pensé que vous allez enchaîner avec un direct du bras arrière ; et quand vous lancez le low-kick la surprise est de taille. Vous devez toujours refaire cet enchaînement jusqu’à ce que vous voyiez que votre adversaire est mal au point.
  • Cet enchaînement est un peu difficile, mais si vous savez le faire, il fera mal ; l’enchaînement est : chassé bas (jambe avant) – fouetté (même jambe). Pour que votre adversaire ne puisse pas utiliser sa jambe avant, vous devez être malin. Alors, commencez par faire un chassé bas direct sur la jambe avant de votre adversaire et, ensuite enchaînez avec un fouetté avec la même jambe sans la poser à terre. Ici, la vitesse doit être travaillée.
  • L’enchaînement est simple, mais efficace : direct (bras avant ou arrière) – chassé avec un pied direct au visage. Le chassé est une technique qui est rarement utilisé en boxe alors, vous pouvez miser là-dessus pour avoir l’avantage. Pour se faire, exécutez rapidement un direct avec les bras et vous enchaînez avec un chassé direct au visage. Ceci est efficace car, après votre direct du bras votre adversaire aura tendance à riposter donc vous avez une ouverture pour lui faire mordre la poussière.
  • Ici, vous avez la possibilité de faire un K.O ; l’enchaînement : direct (bras avant) – coup de pied retourné direct au corps. Cet enchaînement, s’il est fait rapidement et correctement, finira vite un combat. Vous distrayez votre adversaire avec un direct en utilisant votre bras avant (pour qu’il remonte la garde) et, ensuite vous enchaînez avec un coup chassé direct au foie. KO !

Enchainement avec jambe avant en premier

Ce qui est important pour progresser en boxe

Ce qui est important

Pour faire simple et pour vous aider à faire des enchaînements corrects, gardez en tête que ce qui est important en boxe c’est la fluidité de vos mouvements. Par ailleurs, vous devez avoir une bonne stabilité lors d’un combat pour ne pas manquer d’équilibre et ensuite louper votre adversaire. Enfin, vous devez avoir de l’explosivité ; c’est-à-dire que vous devez avoir la vitesse et la puissance lorsque vous frappez.

Conclusion

Pour conclure, vous devez utiliser les enchaînements pour avoir l’avantage car, la boxe est une question de stratégie. Vous devez attendre le bon moment pour frapper et pour que le combat soit à votre avantage.

Vous souhaitez apprendre, vous perfectionnez sur ces différents enchainements, Sport in place propose des coachs de boxe qui vous ferons travailler ces différents enchainements.

Entrainement de boxe avec un entraineur