La danse de salon

La danse de salon est un terme utilisé depuis les années 1950 pour différencier les danses existantes du rock’n’roll qui commence à voir le jour. Ce type de danse est pratiqué au cours des thés dansants, dans les salons, bars et soirées.
Elles peuvent s’exécuter seules ou comme danse à deux, en couple. Suite à son évolution, elle fait, actuellement, l’objet de nombreux concours. Dans la majorité du temps, les concours organisés sont des concours professionnels qui se concentreront sur une variante très compétitive : la danse sportive.
Les danses de salon se déclinent pour tous les goûts, entre autres on peut noter, parmi les plus célèbres, le rock, la samba et le tango. Comme elles tirent leurs origines aux quatre coins du monde, elles s’évoluent très vite et s’adaptent à l’ère actuelle.

danse tango

Les danses standards

Généralement, les danses standards regroupent ceux qui sont d’origine anglo-saxonne. Les partenaires doivent rester en contact en permanent et rester en position de face-à-face, c’est ce qui fait sa spécificité. Elles peuvent être jouées dans des compétitions, dans ce cas de figure, on les appellera les danses sportives standards. On peut noter les danses suivantes :

  • La valse anglaise ou la valse lente se caractérise par de longs mouvements fluides des danseurs et des élévations en vague des danseurs sur la piste de danse.
  • Le tango de salon montre de très grandes différences par rapport au tango argentin qui peut être considéré comme une danse latine. Il se base sur le tango argentin, mais s’adapte aux règles de la danse de salon de compétition.
  • La valse viennoise ou valse lente s’exécute en zigzag sur une piste de danse bien dégagée, car, elle est marquée par de nombreuses élévations.
  • Le slow fox est une danse qui demande une allure toujours mouvante et très fluide sans aucun temps d’arrêt.
  • Et le quick-step tire ses origines du slow fox. C’est une danse très dynamique où les danseurs se déplacent très vite avec des petits pas sautés.

Notons qu’une danse est dite sportive lorsqu’elle est codifiée et principalement pratiquée en compétition. Exécutés en soirée, les participants peuvent y ajouter des figures libres en improvisation et en fonction de leurs inspirations.

Les danses latines

Les danses latines sont caractérisées par leur côté très festif et très sensuel. Rythmées et dynamiques, elles empruntent également l’appellation de la danse sportive latine. Elles tirent leurs origines des danses traditionnelles espagnoles, portugaises du continent sud-américain et des Antilles hispaniques.
Elles se diffèrent des danses standards grâce à sa liberté de mouvement et les partenaires peuvent danser en solo en face à face. Parmi les danses latines, on peut noter :

  • Le Kizomba entre dans la catégorie des danses lentes et très sensuelles qui repose sur la connexion des partenaires. Il tire ses origines dans le Semba.
  • La rumba est une parente de la rumba, mais elle est exécutée beaucoup plus lentement.
  • Le cha-cha-cha tire ses origines de Cuba. Il se caractérise par un caractère joyeux, voire même effronté.
  • La samba: une danse très sensuelle empreinte d’une gaieté exubérante.
  • Le paso doble figure parmi les danses à fort caractère. Il évoque généralement la passion ou le drame.
  • La bachata fait partie des danses de couple et figure parmi l’une des plus des plus faciles à apprendre.
  • Le mambo tire ses origines de la Cuba. On y retrouve des traits de la salsa.
  • La salsa: une danse latine associée au même genre musical. Généralement elle se danse en couple tout en laissant libre cours à l’improvisation. Elle se décline en trois styles : salsa cubaine, salsa portoricaine et salsa colombienne

danse latine - salsa

danse swing

Les danses swing

Les danses swing tirent ses origines de la communauté afro-américaine. Elles datent des années 1920 et 1940 et s’exécutent principalement sur la musique blues. Ce sont principalement des danses traditionnelles qui ont refait surface vers les années 2000 en France et vers les années 1980 aux États-Unis.
Pour y prendre goût, il devient alors important d’apprécier toute la nostalgie de la musique et d’avoir un goût de vintage. Toutefois, elle n’échappe pas à l’évolution. De ce fait, on remarque alors une innovation au niveau de la musique. On peut noter les styles de danse suivants :

  • Le lindy hop qui n’est autre que la base du boogie-woogie, du jive et du rock’n’roll.
  • Le charleston fait partie des styles de danse rythmée, énergique et ludique qui se danse dans toutes les configurations possibles.
  • Le rock se caractérise par des prises de mains de plus en plus sophistiquées.
  • Le shag: une danse de couple (évolution du charleston) exécuté sur de la musique jazz à tempo élevé.
  • Le be-pop: une danse qui s’exécute sur tous les styles de musique jazz.
  • Le balboa se danse en 8 temps et est marqué par ses jeux de jambes adaptés aux tempos rapides.
  • Le jive fait partie des danses latines des compétitions sportives.
  • Le blues: une danse à pratiquer en couple. Il s’agit d’une interprétation libre du ballet.
  • Le boogie-woogie se démarque par son style qui se situe à mi-chemin du lindy hop et du rock’n’roll.
  • Le west coast swing se danse généralement sur des tempos lents et des musiques très variées. La danse se base sur l’écoute permanente de sa partenaire.

Quelles sont les techniques simples pour apprendre la danse de salon ?

Pour apprendre la danse de salon, il n’y a pas vraiment de technique ou de recette miracle. Tout se base sur la pratique, la passion de la danse et un dur travail. Toutefois, voici quelques techniques à adopter pour réussir n’importe quelle danse.

Technique simple danse de salon

break danse

Choisir une danse

Le choix d’une danse reste très important surtout si vous êtes débutante ou débutant. La danse de salon reste un terme général qui regroupe toute une multitude de danses.
Parmi les danses de salon les plus populaires, on peut noter la valse. Généralement utilisé pour l’ouverture d’un bal ou comme danse de mariage, elle fait partie des danses sensuelles, faciles à exécuter et fait partie des danses dites danse contemporaine. D’ailleurs, d’antan, la valse était toujours choisie pour l’ouverture traditionnelle d’un bal.

S’échauffer

Pratiquer la danse peut très vite devenir une séance de sport surtout si on se prépare pour les compétitions. C’est l’une des raisons il est primordiale d’augmenter son rythme cardiaque, d’effectuer des mouvements d’échauffement.

Echauffement salle de danse

Trouver des cours de danse de salon

Trouver des cours de danse de salon

Vous avez développé une passion pour la danse pourtant vous êtes novice en termes de danse ?
Vous pouvez choisir d’intégrer une école de danse ou des cours collectifs. Cela va vous permettre d’apprendre les pas de danse. N’oubliez pas que vous pouvez participer à une leçon de danse même si vous n’avez pas de partenaire de sexe opposé.
Lors des cours de danse, on trouve toujours de partenaire.
N’oubliez pas également de vous équiper correctement, enfiler des chaussures de danse. Ils ont l’avantage d’être très légers et souples vous facilitant ainsi l’exécution des différents pas de danse.

Conclusion

La danse de salon regroupe de nombreuses danses différentes. Elles proviennent des différentes époques et régions du monde. Elles se caractérisent par leurs caractères formels qui mettent l’accent sur l’élégance, la fluidité et la sensualité. Ses danses sont à l’heure actuelle les danses les plus pratiquées au monde.
Toutefois, certains styles demandent un niveau assez élevé surtout celles qui sont pratiquées en compétition. Vous avez envie de danser ? Vous voulez apprendre à danser ? Optez pour un accompagnement professionnel, vous profiterez alors des conseils d’expert et personnalisés.

apprendre à danser le hip hop